La qualité au cœur du SEO

Google depuis 2011 (voire même avant selon certains) a fait de la qualité d’un site un facteur de positionnement. Je vous propose un petit tour des connaissances et suppositions sur ce sujet.

La qualité au centre des algorithmes de Google

Initié avec les pénalités pour des techniques comme le keyword stuffing ou les contenus cachés, la qualité est aujourd’hui au centre de la démarche de Google. Avec l’algorithme Panda (2011)  puis les différentes mises à jour sans nom (pages satellites, pages avec trop de publicité, …), l’absence de qualité d’une ou plusieurs pages d’un site influe négativement sur l’ensemble du positionnement du site internet.

Google a publié en mai 2011 un article sur son blog parlant de la qualité avec Panda. Je vous laisse le lien ci dessous.

https://webmasters.googleblog.com/2011/05/more-guidance-on-building-high-quality.html

Les intérêts des publications de qualité

  • vis à vis de Google, vous ne risquez pas de subir de pénalité et vous améliorez votre référencement
  • vis à vis d’une pénalité , c’est indispensable pour sortir d’une pénalité Google
  • vis à vis de vos visiteurs, vous donnez une image positive de spécialiste de votre domaine
  • vis à vis de votre trafic, publier du contenu de qualité vous amène des visiteurs supplémentaires intéressés par vos publications et peut générer des backlinks (ou rétroliens) qui améliorent votre référencement et donc votre trafic, c’est un cercle vertueux

Si vous doutez de ces intérêts, l’exemple de ahrefs devrait vous convaincre. L’article est disponible sur https://ahrefs.com/blog/seo-strategy/. Pour ceux alergiques à la langue anglaise ou qui souhaitent un résumé rapide, sachez que l’une des étapes qui a conduit ahrefs à augmenter son trafic de 89% en 3 mois a consisté à effacer 266 posts de mauvaise qualité sur 541 (soit près d’un post sur 2) et à améliorer les contenus de faible qualité.

Qu’est ce que la qualité d’une publication ?

La qualité d’une publication repose sur 3 critères

  • une qualité éditoriale : le contenu est il assez long, assez informatif (valeur ajoutée) ?
  • une qualité technique : la page est elle conforme aux normes W3C, aux bonnes pratiques (segmentation des contenus, hiérarchisation des titres, temps de chargement…) ?
  • une qualité de visites : la page est elle souvent consultée, les liens qui en repartent sont ils de qualité, la page est elle rapidement accessible, la page n’est elle pas trop ancienne ?

La qualité est estimée à un instant. Il est nécessaire ensuite de choisir une action à effectuer.

  • soit le contenu est de qualité : ok, tout va bien
  • soit le contenu n’est pas de qualité, mais vous pouvez améliorer tout de suite les choses et vous avez intérêt à le faire rapidement
  • soit le contenu n’est pas de qualité et vous ne pouvez pas améliorer tout de suite cette qualité (manque de temps, informations ou ressources indisponibles…) et il est souhaitable de désindexer cette page (balise meta robots noindex)
  • Soit le contenu n’est pas de qualité et vous ne pourrez jamais l’améliorer. Il est souhaitable de la supprimer, sauf si cette page fait du trafic, ou présente des liens (backlinks) de qualité (préférez dans ce cas une redirection 301).

Conclusion

Travailler sur la qualité globale de son site est particulièrement intéressant pour améliorer son référencement et l’expérience utilisateur. Je ne peux donc que vous conseiller d’en faire un élément de votre stratégie de visibilité sur internet. N’hésitez pas à recourir aux services d’un professionnel du référencement pour un audit de votre site ou une optimisation de vos contenus.