L’avenir du e-commerce par la fevad

La fevad a publié une étude sur la vision du e-commerce par les principaux acteurs du e-commerce. Une petite revue des différents points.

Perspectives économiques du e-commerce

L’avenir est au beau fixe pour le e-commerce. 52 % (contre 57% en 2015) souhaitent augmenter leurs effectifs. Quand au chiffre d’affaire, ils sont 77% à estimer qu’il va augmenter (contre 7% qui s’attendent à un recul)

Stratégie de communication

Les procédés classiques sont toujours présents pour la communication : 74% indiquent qu’ils vont ou ont déjà commencé à faire du référencement naturel, 55% choisissent l’emailing pour se développer en 2016.

L’adword représentera un tremplin pour 54% d’entre eux, souvent avec la mise en place du retargeting (41%).

La livraison, toujours une priorité e-commerce

Les projets d’amélioration des services de livraison sont toujours d’actualité. En 2015, 93% proposaient la livraison à domicile, 69% en points relais, 60% une livraison en express et 45% permettaient le retrait en magasin.

A noter que 59% offre la livraison à partir d’un certain montant.

Les acteurs majeurs prévoient de développer la livraison premium (40%) ou sur rendez-vous (29%). 15% projettent la mise en place d’une livraison par des particuliers.

L’international, voie de développement du e-commerce

60 % des grands acteurs sont présents à l’international et privilégient la Belgique, l’Espagne puis l’Italie. 69% attendent une progression de leur chiffre d’affaire à l’international.

44% se disent freinés par des problèmes juridiques, 41% rencontrent des soucis au niveau logistique, et la fiscalité est un problème pour 38% d’entre eux.