Moyen de paiements CB pour site e-commerce

Il y a quelques années, le seul moyen d’accepter la carte bleue sur un site internet était de négocier avec sa banque, obtenir un contrat VAD (vente à distance) et attendre un mois avant de pouvoir implémenter une solution sur son site… autant dire une éternité. Puis, des acteurs comme Paypal sont apparu et ont révolutionné le secteur du paiement. Aujourd’hui, il y a pléthore de solutions au point qu’il devient difficile de s’y retrouver. Je vous propose un petit tour d’horizon afin de faire votre choix.

Le contrat VAD

La solution traditionnelle reste l’établissement bancaire. En effet, tout e-commerçant doit avoir un compte bancaire professionnel ouvert auprès d’une banque. Vous y déposerez vos chèques (et espèces) si vous les acceptez. Il semble donc logique que votre banquier soit aussi votre interlocuteur pour vous fournir une solution pour accepter les cartes bancaires. En outre, si vous n’êtes pas un pure player, vous pourrez aussi vous procurer auprès de la banque un terminal CB pour votre boutique physique.

Pour capter cette nouvelle clientèle professionnelle, les banques ont créé des solutions clés en main: ce sont en gros des terminaux de paiements virtuels. Le client est redirigé vers une page sécurisée de la banque qui encaisse ainsi le client. Très professionnelles et rassurantes, ces solutions s’intègrent facilement dans les sites e-commerce. Cependant, elles peuvent être rapidement chères (des frais de mise en service + un abonnement mensuel + un pourcentage sur chaque transaction). Gardez en tête que, comme tout frais bancaire, ces tarifs peuvent être négociés. Ci-dessous, les passerelles les plus connues :

 

Outre les coûts liés à la mise en service de la solution, vous devrez sans doute passer par un développeur pour paramétrer et tester le paiement. Ces frais peuvent être réduits si vous passez par des solutions e-commerce modulaires comme PrestaShop.

 

Sans VAD

L’encaissement sans contrat VAD ? C’est aussi possible. Les solutions fleurissent sur le net. Les acteurs diversifient leurs offres et proposent d’accepter plusieurs types de cartes comme Paypal

PayPal Acceptance Mark

ou Hipay qui propose des services similaires:

Solutions de paiement à l’international d’Hipay

Souvent gratuites à la mise en place, ces plateformes se rémunèrent par une commission à chaque transaction (fixe et/ou pourcentage) et un abonnement mensuel.

Quelques solutions parmi d’autres :

Là aussi, la mise en place de la plateforme de paiement peut se révéler onéreux, surtout si vous devez faire appel à un prestataire. N’hésitez pas à me contacter pour tout renseignement.

Le cas des marketplaces

Si vous vendez sur des marketplaces, vous n’aurez pas le choix de la plateforme de paiement. En effet, ces dernières se rémunèrent sur les ventes et vous impose le choix de la plateforme de paiement. Cela peut être aussi un critère pour choisir la plateforme de paiement de votre boutique principale.

Plus particulièrement dans ce cas, je vous conseille d’être prudent. Sécurisez vos encaissement en envoyant en suivi; ainsi, vous rencontrerez moins de litiges.